Escales

LES IGUANES ANTILLAIS

15 avril 2017 — by Julie0

main

Escales

LES IGUANES ANTILLAIS

15 avril 2017 — by Julie0

L’iguane des Petites Antilles (Iguana delicatissima) est une espèce endémique.

Totalement inoffensif et végétarien, il consomme des fleurs, des fruits et surtout des feuilles : feuilles de bois noir, de bois de couleuvre, de poirier pays, et même de mancenillier (arbre réputé très toxique). D’une espérance de vie d’une quinzaine d’années, il peut atteindre 1m60 pour un poids d’environ 3 kilos.

En Guadeloupe l’espèce est menacée par la destruction de son habitat, la prédation des nids et des jeunes iguanes par les chats et les chiens errants, la compétition avec les autres herbivores et les risques d’hybridation avec l’iguane commun et l’iguane vert.

La Désirade, Les Îles de la Petite-Terre et la Dominique comptent les populations les plus nombreuses. Mais nous en avons croisés pas mal aux Saintes. Ils se fondent dans les arbres, dans les basses cours et au milieu des champs de vaches et de chèvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *