main

Vie à bordPêche

DE LA MER à L’ASSIETTE #3 : burger de dorade

11 février 2017 — by Victor0

 

Au Cap Vert nous n’avons pas énormément cuisiné. Les restaurants étant tellement bon marché, qu’on s’est un peu fait plaisir. Alors au début de notre transat’ on s’est bien rattrapés car la pêche a été très bonne. Une dorade coryphène tous les jours. La première, à peine 2h après être partis de Mindelo. Nous avons donc fait de bons petits plats les trois premiers jours de nav’, et à vrai dire les autres jours aussi.
À bord, c’est nous qui faisons le pain. Du pain blanc classique que l’on agrémente selon nos envies de raisins, figues, noix, chocolat (le péché mignon de Julie), olive… Je me suis même essayé à faire des pains au lait… Mais… Tiens tiens tiens… Du pain au lait… Ce ne serai pas comme ça qu’on fait des « buns » à Burgers… YESSS!!!!

J’annonce :
« Burgers de coryphène de l’Atlantique »
100% made on board s’il-vous-plaît

 

En voilà la recette :
1 pain buns / pers.
1 steak de dorade / pers.
1 oignon
1 radis blanc, noir ou rose
crème
sauce worcesteshire (prononcer « ouai c’te sauce elle déchire »)

Étapes :
> Découpez l’oignon et le faire revenir légèrement dans de l’huile ou mieux, du beurre. Déglacez avec de la sauce qui déchire et crémez.
> Émincez votre radis.
> Farinez les steaks de dorade et les griller dans un peu d’huile d’olive.
> Assemblez votre burger

Les nôtres on été servis avec des pommes de terre sautées.
Hummm!!! ça défonce grave.
Comme dirait notre regretté JP Coffe :
« le Mac & fish à côté c’est de la M—- gnognote »

 


Les pains buns :
500g de farine blanche
1 cuillère à soupe de levure de boulanger déshydratée
1 cuillère à café de cassonade
1 cuillère à café de sel
1 mug de lait

Étapes :
> Faites gonfler la levure avec la cassonade dans le lait tiède pendant 5 à 10 min.
> Mélangez la farine et le sel dans un saladier et ajoutez le lait levuré.
> Pétrissez à la main pendant 10min jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène qui ne colle plus au doigts. (pâte trop sèche ? rajoutez un soupçon d’eau. Pâte trop humide ? rajoutez un soupçon de farine )
> Farinez le saladier et la pâte, couvrez d’un torchon humide et laissez reposer 1 à 2h à température ambiante. La pâte doit doubler de volume.
> Récupérez la pâte et la pétrir à nouveau 5 à 10 min.
> Séparez la pâte en 5 ou 6 selon la taille des buns désirés. (Attention ! La pâte va prendre encore 3 fois son volume)
> Boulez les pâtons, farinez-les et déposer-les sur la plaque de cuisson farinée en aplatissant les boules. Recouvrez d’un torchon humide et laissez encore reposer 1/2h à 1h.
> Quand les pâtons ont doublé de volume, humidifiez-les avec de l’eau ou du lait (c’est à ce moment là que l’on peu ajouter des graines de sésame ou de pavot) et faites cuire à four très chaud 15 à 20 min jusqu’à l’obtention d’un joli blond doré.
> Laissez les buns refroidir avant de les couper en 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires *